Découverte de l'espoir : l'histoire d’Anna



Y a-t-il des moments où tu veux laisser le passé derrière toi, mais la peine reste gravée dans la mémoire? C'est difficile quand tes cicatrices sont visibles. Mais Jésus peut t’en délivrer. L’espoir trouve sa source en lui.

L’histoire d’Anna

Anna* avait cessé de se couper, mais les gens qui l'entouraient ne la laissaient pas oublier ce qu'elle s'était fait.

Comme toi et moi, Anna désirait être aimée et acceptée. Lorsqu’elle a vu notre annonce, Il y a de l’espoir, elle a décidé de remplir un formulaire pour demander l'accompagnement. Elle a partagé le fait qu’elle n’arrivait pas à faire confiance aux gens et qu’elle était remplie de honte. Elle avait parlé de ses luttes avec Dieu, mais avait l’impression qu’il ne répondait pas à ses cris.

« Je ne veux plus souffrir. J'ai l’impression de ne pas mériter l’amour. Je ne veux pas que les gens me jugent. Je me hais. Je hais le fait que je me sens ainsi et que je ne peux me confier à personne. »

Anna avait grandi dans un foyer chrétien, mais sans jamais se poser des questions concernant son état spirituel. Au cours de plusieurs messages, son accompagnatrice, Kathy, a commencé à partager la Bonne Nouvelle. Lorsqu'elle a finalement invité Anna à confier sa vie à Jésus en l’accueillant comme son Sauveur et Maître, Anna a décidé de le faire.

« J’ai dit à Dieu que j’avais besoin de lui, et je lui ai demandé pardon. Je l'ai invité à unir sa vie à la mienne et à me diriger de sorte que je puisse suivre sa volonté. Je lui ai demandé toutes sortes d’autres choses aussi. »

Anna a confié sa vie à Jésus.

Lorsque nous confions notre vie à Jésus, il nous donne l'assurance du salut et nous remplit d’espoir. Nous sommes libres de notre passé et délivrés de la honte. Kathy continue à guider Anna et à l’aider à discerner la volonté de Dieu concernant les défis qu’elle affronte. Tu peux aussi accompagner des personnes comme Anna en faisant de l’accompagnement en ligne.

Anna a confié sa vie à Jésus parce que des lecteurs comme vous prient pour ce ministère et donnent pour le rendre possible! Nous en sommes tellement reconnaissants!

*nom modifié pour préserver l'anonymat

Plus d’histoires